Du pinkwashing à la prise de position sociétale pour les LGBT+ !

Face aux discriminations, les marques ont un grand pouvoir… et de grandes responsabilités.

Entre tensions sociales et essor politique des mouvements populistes, nos sociétés sont amenées, un peu partout dans le monde, à reconsidérer la question de la diversité, de l’intégration, du vivre ensemble et de la cohésion sociale. Des États-Unis au Brésil, la tentation du repli identitaire est partout, nourrie par l’inquiétude pour demain, la méconnaissance et la peur de l’autre, l’extrémisme qui s’appuie sur de vieux stéréotypes. L’extrémisme s’est installé dans le spectre politique. Il vient percuter le projet européen autant que le melting-pot américain. Il banalise, parfois, une forme de xénophobie, d’antisémitisme, de racisme… et d’homophobie. Il procède par slogans simplistes, trouvant dans l’autre le bouc émissaire pratique aux pathologies de nos sociétés secouées par la mondialisation, la révolution technologique, la crise économique, les défis écologiques, etc. (…)