Ne doutez jamais qu'un petit groupe d'individus conscients et engagés puisse changer le monde.
Il n'est rien au monde d'aussi puissant qu'une idée dont l'heure est venue.

Publications

« Retour

L’empreinte matières

L’approvisionnement en matières premières des territoires repose directement (matière bruts) ou indirectement (produits finis ou semi-finis) sur des flux d’importations de plus en plus massifs. Leur économie s’avère de plus en plus dépendante des ressources extérieures (énergies fossiles, biomasses, minerais).

Face au risque de dégradation de la disponibilité de certaines ressources, il parait important pour les territoires de prendre la mesure du contenu en matière premières de leurs importations (provenant du reste de la France ou du reste du Monde) afin :

  • d’évaluer son niveau de dépendance extérieure
  • d’identifier les flux d’importations générant les principales vulnérabilités pour l’économie locale

La notion « d’empreinte matières » désigne ici l’ensemble des ressources naturelles (énergies fossiles, minerais métalliques, minerais non métalliques, biomasse) consommées tout au long de la chaine de production des biens et services importés par le territoire.

Télécharger le PDF