Utopies | B corp
Ne doutez jamais qu'un petit groupe d'individus conscients et engagés puisse changer le monde.
Il n'est rien au monde d'aussi puissant qu'une idée dont l'heure est venue.

B-corp

En janvier 2014, Utopies est devenue la 1ère entreprise française certifiée B CORPORATION ! Aujourd’hui, en tant que partenaire privilégié, Utopies contribue au développement de la certification B Corp auprès de toutes les entreprises françaises.

/Le label

> Le label B Corp rassemble une communauté de plus de 1 800 entreprises certifiées qui réconcilient but lucratif et intérêt général.

Présentation de B Corp

  • 1. Qu'est-ce que B Corp exactement ? Un label ou un réseau ? 

    C’est un label d’entreprises internationales, soutenu par une ONG (BLab), dont l’objectif est d’identifier et de faire progresser les entreprises qui intègrent à leurs activités et leur business modèle des objectifs sociaux et environnementaux.

  • 2. Pourquoi devenir B Corp ? 
    • C’est une nouvelle forme de label qui ne se contente pas d’évaluer les politiques RSE d’une entreprise mais qui évalue et valorise les contributions positives des activités. De plus, le principe d’interdépendance vise à faire progresser l’entreprise et tout son écosystème (partenaires, fournisseurs, clients).
    • Dans les pays où il existe une Benefit Corporation Law (USA, Suisse, Italie…), devenir B Corp permet, grâce à la modification des statuts juridiques de l’entreprise, de protéger les décisions environnementales et sociales du comité de direction par rapport à des enjeux financiers plus court-termistes, potentiellement soutenus par les actionnaires. C’est aussi un élément différenciant pour certains appels d’offres publics.
    • D’une manière générale B Corp est le moyen d’intégrer une démarche internationale assumant la profitabilité des entreprises engagées.
  • 3. Comment faire pour devenir B Corp et qu’est ce que le BIA?

    Pour devenir B Corp, il faut :

    • Répondre au Business Impact Assessment (BIA), questionnaire en ligne et gratuit évaluant la performance de l’entreprise à l’aide de plus de 200 critères.
    • Obtenir un score minimum de 80 points validé par un audit réalisé par l’ONG BLab.
    • Signer une charte d’engagement : la déclaration d’interdépendance, payer les frais annuels de certification et insérer une mention aux statuts de l’entreprise.
  • 4. Quelle est la différence entre B Corp et les autres labels existants ?
    • C’est une démarche internationale et le principe d’interdépendance s’étend à tout l’écosystème de l’entreprise.
    • Le questionnaire d’évaluation est gratuit et disponible en ligne.
    • 95% du label vise à évaluer l’impact réel et les contributions positives des activités de l’entreprise (pas uniquement ses politiques internes).
    • La certification B Corp implique d’inscrire de manière formelle le principe d’impact positif sur la Société et l’environnement en modifiant la déclaration juridique de l’objet social de l’entreprise.
  • 5. Est-ce qu’une multinationale peut devenir B Corp ?
    • En théorie, oui. B Corp a vocation à faire progresser et changer n’importe quelle entreprise quelque soit sa taille et sa structure.
    • Danone est la première grande multinationale à s’intéresser à la certification B Corp. En 2015 un groupe de travail (Multinationals and Public Markets Advisory Council) a été créé pour étudier l’intégration au BIA de la complexité et la diversité des activités des multinationales.
    • Le BIA challenge le secteur d’activité en lien avec les principes de l’Investissement Socialement Responsable (ISR) (secteurs de l’armement, alcool, tabac, pornographie) … mais aussi les industries extractives et fossiles, ou encore les activités en lien avec des OGM ou des risques pour la biodiversité (Convention CITES).
    • La complexité du questionnaire est proportionnelle à la taille de l’entreprise.
    • Enfin, l’objectif final de modification des statuts représente un challenge supplémentaire pour une entreprise de grande taille.
  • 6. Qu’est-ce que la notion d’interdépendance ? 

    Les entreprises B Corp cherchent à faire progresser leur écosystème (fournisseurs, partenaires, clients) en les incitant à s’évaluer grâce au BIA et développent des projet et des relations commerciales entre elles. (Ben&Jerrys et Tony’s chocolonely ; Nature et Découvertes et MicroDon)

  • 7. Y’a-t-il une obligation de progrès?
    • Oui, c’est le principe inhérent au label. Le Business Impact Assessment (BIA) étant revu tous les deux ans : ce versionning contribue à en améliorer les spécificités pays mais surtout à en augmenter l’exigence. Etant donné que tous les deux ans les B Corp doivent se faire réévaluer, leurs démarches sont évaluées à l’aune du nouveau BIA.
    • Une B Corp s’inscrit donc a minima dans une démarche de progrès afin de conserver ses 80 points avec, pour idéal (puisque la note est publique et comparée à une moyenne sectorielle), l’ambition de s’améliorer sur les piliers les plus faibles.
  • 8. Quelle est la différence entre les statuts Bcorp et ESUS (en lien avec la loi ESS)?

    En contrepartie d’aides et de financements spécifiques (accession à l’épargne solidaire, réductions fiscales, dispositifs locaux d’approvisionnement), les organisations ayant reçu l’agrément ESUS sont régies par les principes suivants :

    • Contrôle sur la lucrativité (les excédents dégagés doivent être investis en faveur de l’activité)
    • Gouvernance participative

    Le label Bcorp n’exige aucun de ces deux points.

    Enfin, contrairement au label Bcorp qui s’applique uniquement aux entreprises, la loi de l’ESS s’applique aussi aux coopératives, associations, fondations et mutuelles.

  • 9. Quelle est la différence entre la certification B Corp et le label Lucie?

    Le label Lucie est basé sur 7 critères de la norme ISO 26000 pour valoriser les engagements RSE (Responsabilité sociétale des entreprises), les critères de la certification ne sont pas les mêmes : B Corp rassemble plus de critères d’évaluation et intègre une approche sectorielle ce que ne fait pas le label Lucie. D’autre part, le label Lucie demeure un label franco-français alors que le label B Corp est internationalement reconnu et s’accompagne ainsi d’une communauté d’entrepreneurs internationaux.

  • 10. Quel est le rôle d’Utopies dans B Corp?

    Le cabinet de conseil en stratégie Utopies est le partenaire local de BLab en France. L’équipe d’Utopies est responsable de diffuser l’information sur le label et d’accompagner les entreprises dans les premières étapes de la certification.

B Corp en 3 minutes

Pourquoi devenir B Corp ?

Comment devenir B Corp ?

1. Créer une session pour votre entreprise : ici. Le BIA pour les nuls vous accompagne dans cette démarche.

2. Remplir l’ensemble des questions pour effectuer votre auto-évaluation (vous pouvez le faire à votre rythme et reprendre votre session dès que vous voulez. ATTENTION cependant à ne pas oublier de sauvegarder vos réponses au fur et à mesure).

3. Comptabiliser au moins 80 points avant d’envoyer vos réponses à B Lab pour vérification.

/En France

> La communauté en France rassemble déjà 32 entreprises engagées !

La communauté B Corp en France

Aujourd’hui, la communauté B Corp est constituée d’entreprises engagées qui ont mis leurs valeurs et l’envie de développer une impact positif sur la société au coeur de leur business model.

Notre volonté est de développer la communauté à travers des entreprises de produits et des services, mais aussi des entreprises de financement et de conseil pour permettre de développer un segment complet d’une économie responsable et positive !

Pour découvrir le catalogue complet des entreprises labellisées en France et dans le reste du monde : ici.

 

Utopies, partenaire local

Nos responsabilités et nos actions en tant que fier Country Partner pour la France :

1. Communication : (re)présenter le label B Corp, ses valeurs, sa communauté en France et à l’international ; organiser ou participer à des événements contribuant à faire connaître le label en France.

2. Développement : recruter les nouvelles B Corps en France en les identifiant puis les accompagnant au travers du processus de labellisation (questionnaire d’auto-évaluation, vérification, officialisation, etc.).

3. Animation : engager les entrepries de la communauté française pour développer l’échange de bonnes pratiques, les relations d’interdépendance (partenariats et/ou business), tout autre lien entre les membres de la communauté.

Toutes nos activités de Country Partner sont réalisées de façon volontaire.
En contre-partie, Utopies (comme tous les Country Partners européens) est rémunéré à hauteur de 30% des cotisations annuelles des différentes B Corps françaises.
Pour comprendre comment les cotisations annuelles sont calculées à partir du chiffre d’affaires des entreprises : ici.
Par exemple, pour une B Corp payant une cotisation annuelle de 1000$ pour le label B Corp, Utopies est rémunéré 300$ pour l’année.
Pour comprendre comment les cotisations des entreprises certifiées financent les activités de B Lab et des Country Partners : ici.

Lancement de la communauté au World Formun for a Responsible Economy - 2015

La communauté B Corp en Europe

Equipe

Elisabeth Laville

Fondatrice

Benjamin Enault

Directeur associé

Sophie Nguyen

Manager Alimentation et Consommation Durables

Sixtine Jourde

Consultante Stratégie RSE
Actualités

Utopies et Graines de changement, premières entreprises certifiées B-Corporation en France !

Lire la suite