Il faut prendre le changement par la main avant qu'il ne vous prenne par la gorge.
Si j'avais demandé à mes clients ce qu'ils voulaient, ils auraient répondu "un cheval plus rapide",  et pas une voiture.

Changer l’entreprise (et le monde) dans les 21 années à venir. Idée #3 : Favoriser des « promenades poétiques » en protégeant des espaces où le RIEN donne la liberté d’autre chose 23 mai 2014

A l’occasion de ses 21 ans fêtés en avril 2014, Utopies a organisé un bouillon collaboratif avec ses clients et partenaires pour réfléchir ensemble aux moyens de transformer (radicalement) le fonctionnement des entreprises pour un monde plus durable. Ce blog publie ici les résultats de cette réflexion… qui doit beaucoup à nos invités : qu’ils soient tous chaleureusement remerciés !

IDEE #3 : FAVORISER DES « PROMENADES POETIQUES » EN PROTEGEANT DES ESPACES OU LE RIEN DONNE LA LIBERTE D’AUTRE CHOSE

Certaines des grandes avancées récentes n’ont pas germé dans des salles de réunion, avec des spécialistes et un objectif, mais lors de moments d’échanges informels entre personnes d’univers différents … et même parfois sans objectif (Google Earth, le « Like » de Facebook)

Et si une partie du secret de l’efficacité d’une organisation résidait dans le fait même de ne pas chercher cette efficacité ?

Et si une partie de la capacité d’innovation résidait dans le fait de ne pas chercher cette innovation ?

Comment susciter le bouillon d’idées ? Le fameux « jus de cerveau » ?

Peut-être aussi en imaginant des moments de « RIEN » … des respirations qui permettent une parenthèse propice au bien-être et à la créativité.

C’est ce que nous avons traduit pour l’entreprise de demain sous le titre « favoriser des « promenades poétiques » en protégeant des espaces où le RIEN donne la liberté d’autre chose ».

Et puisque la nature à horreur du vide, pour permettre ce « RIEN », il faut éviter qu’il ne se remplisse avec du « j’ai un dossier prioritaire, je n’ai pas le temps ».

Il faut le vouloir et … l’organiser. Voici pour cela 10 propositions concrètes déjà déployées par certaines entreprises :

1. Prévoir des lieux sans attribution dans les locaux

  • une salle libre d’accès
  • un mobilier différent et coloré – type salle de détente (Google)
  • pas d’écran/connectique

2. Institutionnaliser du temps dédié

  • des plages de 2h par semaine sans objectif
  • des déjeuners / petits-déjeuners entre personnes d’univers différents
  • des promenades à pied (FaberNovel)

3. Revoir le principe d’objectif de la réunion

  • de l’ordre du jour « détaillé » à « on se prend du temps ? »
  • un doodle d’invitation : « vient qui veut »

4. Imaginer une journée ou ½ journée « SANS » tous les 3 mois

  • sans eMail, sans téléphone … (Orange, Sodexo)

5. Dépasser les approches « outil » qui peuvent tuer la créativité

  • réunions sans ordinateur
  • présentations sans powerpoint … « ppt m’a tuer » « pptX interdit aux plus de 18 ans »

6. Permettre le « RIEN » physiquement

  • gymnastique matinale (Siel Bleu)
  • massages hebdomadaires (Pixelis, Utopies)
  • micro-sieste, méditation, yoga (Utopies)

7. Apprendre à créer à partir de « RIEN »

  • ne pas attendre que toutes les conditions soient réunies (Groupe SOS)
  • faire avec peu de moyens (Innovation frugale, Danone)

8. Développer les nouvelles formes d’organisation et management

  • culture de l’échec : valoriser ceux qui essaient au risque de se tromper,
  • télétravail : l’endroit où l’on travaille influence ce que l’on crée,
  • journées OFF : 1 jour par mois dédié à faire des choses différentes, sans rendre de comptes

9. Mettre en œuvre des politiques RH adaptées

  • Recrutement : diversité des parcours,
  • Recrutement : valoriser pour les plus jeunes le « je n’ai rien fait mais je suis tout », « Ici, vous êtes » (CENTQUATRE Paris)

A vous de nous proposer la 10ème proposition, puis la 11ème, puis …


Article de Benjamin Enault
Tags : , ,

Partager